Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu "En un clic" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Saint-Gély-du-Fesc

Recherche

Agenda

Accueil >  Restez informés > AgendaPause culture ’Les mobilités locales en France : état des lieux et perspectives’

Pause culture ’Les mobilités locales en France : état des lieux et perspectives’

Le 11/01/2019

Animée par Laurent Chapelon

Entrée libre. Possibilité de dîner après la conférence (27 €)

Laurent Chapelon est Professeur d’Aménagement de l’espace et urbanisme au département de Géographie-Aménagement de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Il dirige la Faculté des Sciences Humaines et des Sciences de l’Environnement et codirige la mention de Master « Transport, mobilités, réseaux ».
Ses recherches portent sur l’application des théories et méthodes de l’analyse spatiale aux problématiques d’aménagement du territoire, de transport et de mobilités. Il s’intéresse plus particulièrement à l’évaluation de la performance des systèmes de transport et des solutions intermodales et innovantes de déplacement.
Il participe depuis 25 ans à l’expertise des grands projets, plans et schémas de transport en France et à l’étranger.

Résumé de la conférence
"La communication vise à analyser l’évolution des mobilités locales en France au cours des quarante dernières années et à discuter des leviers d’action possibles pour promouvoir une mobilité plus durable. La mobilité locale couvre l’ensemble des déplacements réalisés dans un rayon de 80 km autour du domicile et sur le territoire national. Elle concerne les déplacements quotidiens pour aller travailler, étudier, faire ses courses, ses démarches administratives, se rendre sur un lieu de loisir… Elle représente 98% des déplacements des personnes résidant en France. Or depuis 40 ans ces déplacements ont connu de profondes transformations. Les distances se sont allongées grâce à l’augmentation des vitesses induisant des phénomènes d’étalement urbain. Il est devenu possible d’habiter loin de son lieu de travail tout en conservant un temps de trajet acceptable. Il s’en est suivi une forte dépendance automobile accompagnée par des politiques publiques très favorables à ce mode de transport. Or, les problèmes de congestion et de pollution induits par la voiture individuelle imposent aujourd’hui de repenser l’organisation du système de transport dans sa globalité. La mobilité durable s’est peu à peu imposée au cœur des politiques publiques de transport. Mais réduire la dépendance automobile n’est pas chose aisée tant les modes de vie se sont structurés autour de l’automobile. Renoncer à la voiture ce n’est pas simplement changer de mode de transport, c’est modifier nos habitudes, nos activités, notre manière d’appréhender l’espace géographique. La communication sera donc l’occasion de présenter la diversité des solutions permettant de rendre notre mobilité plus durable et de discuter de leur efficacité. Aujourd’hui il n’y a pas de levier d’action unique efficace pour y parvenir mais une somme de leviers que les pouvoirs publics seraient bien inspirés d’actionner pour répondre à des besoins de déplacements de plus en diffus dans l’espace et dans le temps."
Laurent Chapelon

 Haut de page
Ce site utilise des cookies. Les cookies sont des fichiers enregistrés sur votre terminal lors de votre visite sur le site. Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.
Préférences de confidentialité

Cookies obligatoires

Cookies analytiques

Politique de confidentialité